BLOG PENTAIR EUROPE 

La fabrication en Europe est bonne pour vous et pour la planète.

Pentair fournit des solutions intelligentes et durables qui permettent à nos clients de tirer le meilleur parti des ressources essentielles à la vie. La promotion de la durabilité environnementale est inscrite dans notre ADN et nos solutions contribuent chaque jour à relever les défis mondiaux liés à l'eau et au changement climatique. Ainsi, comme vous pouvez vous y attendre, nous prenons très au sérieux la responsabilité de réduire notre propre impact sur le changement climatique. Comme toute organisation tournée vers l'avenir, nous cherchons dans toutes les directions à réduire notre empreinte carbone en réduisant nos émissions directes.


Pentair CSR Report 2020

Nous avons pour objectif de réduire de 50 % nos émissions de gaz à effet de serre des scopes 1 et 2 d'ici 2030 et nous visons la neutralité carbone d'ici 2050.


En Europe, et dans le monde entier, nous sommes fiers d'une longue liste d'initiatives mises en œuvre qui nous aident à atteindre ces objectifs. Qu'il s'agisse de l'utilisation d'ampoules LED dans nos usines européennes, du traitement de notre propre eau ou de l'autosuffisance en énergie solaire de notre usine de Pise, nous avons déjà fait de grands pas dans le suivi, la gestion et la réduction des émissions des scopes 1 et 2 générées par nos opérations de fabrication directe.


Mais qu’en est-il des émissions du scope 3 ?


Le scope 1 concerne toutes les émissions de gaz à effet de serre générées directement par une entreprise, par exemple le chauffage des locaux ou les émissions d’un véhicule. Le scope 2 couvre les émissions qu'elle produit indirectement, comme celles de l'électricité qu'elle achète et qui est produite pour son compte.


Les émissions de portée 3 sont les plus difficiles à suivre et à mesurer, mais elles sont souvent les plus importantes. Définies comme étant « en dehors de la propriété ou du contrôle direct d'une organisation », elles représentent une part importante de l'empreinte carbone de tout fabricant. En termes simples, le scope 3 couvre toutes les étapes permettant d'amener le produit à un client. Pensez aux matières premières achetées, aux composants achetés, à l'expédition et même à l'élimination. Pour tout fabricant, ces émissions de bout en bout peuvent représenter plusieurs fois le volume des émissions directes.


Si votre entreprise, comme Pentair, vise la neutralité carbone, alors le scope 3 ne peut être ignoré. Un objectif de neutralité carbone doit tenir compte de ces émissions indirectes. Et c'est là que notre engagement à fabriquer en Europe fait une différence significative.


Fabriqué en Europe, vert pour l’Europe


Les lecteurs réguliers de ce blog sont bien conscients des nombreux avantages liés au fait d'être fabriqué en Europe pour l'Europe. Une qualité supérieure, une meilleure connaissance du paysage local de la conformité, ainsi que le « contact humain » local, tous ces points ont été abordés dans des articles récents. Mais considérons les avantages supplémentaires en termes de réduction nette des émissions de CO2 dues au transport maritime.


Le transport maritime est un générateur massif d'émissions du scope 3 et contribue fortement à l'empreinte carbone de chacun. On estime que le transport maritime est responsable de 2,5 % des émissions de carbone d'origine humaine. Un rapport présenté au Parlement européen a estimé que ce chiffre pourrait atteindre 10 % d'ici 2050. En basant notre fabrication ici en Europe, nous réduisons considérablement notre propre contribution à ces émissions.


La fabrication locale réduit considérablement les émissions de CO2 dues au transport maritime


Prenons comme exemple notre fabrication de bouteilles. Pentair est le seul producteur à grande échelle de bouteilles en plastique moulé en Europe. Elles existent sous toutes les formes et toutes les tailles et sont utilisées partout, des systèmes de stockage de l'eau aux adoucisseurs. Ils sont moulés à partir de matières premières, à savoir des granulés de polyéthylène (PE), dans notre usine en Belgique.


Supposons que nous expédions 16 tonnes de granulés de PE dans un seul conteneur depuis l’Extrême-Orient. Le coût en carbone du transport de ce conteneur est d'environ 1 200 kg de CO2. Avec ces granulés en Europe, Pentair fabrique environ 1 000 revêtements de réservoir de stockage sous pression d'un volume de 300 litres.


Si ces 1000 réservoirs avaient été fabriqués en Extrême-Orient et expédiés « préfabriqués » en Europe (ce qui n'est pas rare), neuf conteneurs de transport auraient été nécessaires, la plupart remplis d'air étant donné la forme du réservoir. Et le coût en carbone de cet envoi est de 10 800 kg de CO2, soit neuf fois la quantité d'un seul conteneur. C’est la quantité de CO2 que 500 arbres absorbent chaque année ! Si vous appliquez cela à chaque bouteille, cabinet et vanne que nous produisons, cela s'additionne rapidement, en particulier pour un système comme un adoucisseur d'eau qui comporte plusieurs composants, chacun d'entre eux devant potentiellement être expédié séparément et assemblé en Europe.

Illustration showing how Pentair dramatically reduces CO2 emissions by manufacturing locally from imported raw materials.
Figure A - L'expédition de composants prêts à l'emploi nécessite plus de conteneurs et génère donc plus d'émissions de CO2. La figure B montre comment Pentair réduit ces émissions en fabriquant localement à partir de matières premières importées.

La fabrication locale est une bonne nouvelle, de bout en bout


Of course, transport does not stop at the shore. Our own components and systems move overland between our manufacturing sites, and we are driving down emissions here too with most of our internal logistics moving by rail rather than road. Furthermore, we are now requesting of our suppliers that all road hauliers only use trucks that are certified and fully compliant with the European emission standard Euro VI. Bien entendu, le transport ne s'arrête pas au rivage. Nos propres composants et systèmes sont transportés par voie terrestre entre nos sites de production, et nous réduisons là aussi les émissions en privilégiant le rail plutôt que la route pour la plus grande part de notre logistique interne. En outre, nous demandons désormais à nos fournisseurs que tous les transporteurs routiers n'utilisent que des camions certifiés et entièrement conformes à la norme européenne d'émission Euro VI.


Pas besoin d'être un génie pour comprendre pourquoi commander Pentair, Fabriqué en Europe pour l’Europe, est bon pour vous et bon pour la planète. C'est la raison pour laquelle nous sommes passionnés et déterminés à conserver nos activités de production ici, et c'est une bonne nouvelle si vous voulez calculer vos propres émissions du scope 3.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les autres moyens utilisés par Pentair Europe pour s'attaquer à ses émissions directes :

Le toit solaire de Pentair Pise

L'usine Pentair de Pise utilise un toit solaire pour répondre à ses besoins en électricité. En 2020, l'installation a produit 1 121 556 kWh d'électricité, soit plus que ce qu'a consommé l’usine, le surplus étant reversé au réseau électrique national.

Des LED éclairent le chemin

Les deux usines Pentair de Herentals et Pise ont remplacé leur éclairage par un éclairage LED économe en énergie sur une surface de 20 000 m2, soit la surface totale de ces usines.

​Eaux usées recyclées dans l'Arno

En 2021, l'usine de Pise a installé sa propre station de traitement des eaux pour toutes les eaux utilisées dans les processus d'assemblage et de test. Toute l'eau tirée de la rivière Arno y retourne, conforme aux normes de propreté des autorités locales.

Flotte de véhicules électriques de Pise

L’usine de Pise a remplacé sa flotte de voitures diesel par des véhicules 100 % électriques, sans émissions. Rechargés par les panneaux solaires installés sur le toit, ces véhicules parcourent plus de 480 kilomètres par jour et génèrent une réduction annuelle de 13 tonnes de CO2.

Nouveau broyeur efficient

Herentals installe un nouveau broyeur, capable de recycler les déchets de polyéthylène issus du processus de moulage par soufflage. Cet investissement permettra de récupérer 30 % de plus du PE mis au rebut, ce qui permettra de réaliser des économies supplémentaires sur le transport et la manutention des matériaux.

Rapport CSR de Pentair 2020

Protocole des gaz à effet de serre

Calculateur d’émissions

Faites passer le mot en utilisant les icônes ci-dessous


51 vues